La PKDef

La déficience en pyruvate kinase (PK Def)

Août 2013 - Dossier réalisé par Marc Peterschmitt, docteur-vétérinaire

Depuis quelques mois, et surtout depuis l'été, de nombreux éleveurs de Norvégiens français, allemands et hollandais ont commencé à dépister leurs reproducteurs pour la PK Def ou PK, déficience en pyruvate kinase (à ne pas confondre avec la PKD, polykystic disease ou polykystose rénale, pour laquelle le test génétique actuellement disponible n'est pas universel et concerne le Persan et les races qui ont absorbé du Persan).

La déficience en pyruvate kinase (PK Def) est une maladie autosomale et récessive, elle est historiquement connue chez l'abyssin et a été décrite la première fois en 1992. Une étude récente publiée en octobre 2012 a montré que cette mutation de l'abyssin était présente dans plusieurs autres races, dont certaines races non apparentées (à priori) à l'abyssin : le Norvégien est concerné, mais également le Maine coon et le Sibérien. Il nous semblait opportun de faire une synthèse sur le sujet, avant la parution du prochain bulletin, et également d'exprimer notre opinion sur la démarche à adopter, cette démarche ayant pour objectif de connaître la prévalence réelle de cette mutation dans la race sans tomber dans la panique générale, puisque l'expansion de cette mutation semble facilement maîtrisable. Vous pourrez accéder à ces documents en cliquant sur les liens ci-dessous :

pk-def-comprendre

pk-def-attitude

CHATON DISPONIBLE PORTÉE N°12 DE 2017

Intro p12 5